Etre fan de Pamela Anderson, des starlettes d’ Hollywood ou de la Télé réalité dont les seins sont généreux, alors que votre poitrine est petite dans sa taille au point de devenir la source de complexe n’est plus un problème sans fin, en effet, la chirurgie esthétique continue chaque année de changer la vie de milliers de femmes qui estiment que le volume de leurs seins est insuffisant ou dont la poitrine est plate.

Augmentation mammaire Tunisie
Augmentation mammaire Tunisie

D’après un sondage d’Harris Interactive, 37% des françaises souhaitent réaliser une opération d’augmentation mammaire par prothèses mammaires. Rien qu’en 2017, 47 510 de françaises ont passé à l’acte afin de réparer le symbole de leur identité́ féminine. En effet, il s’agit d’un phénomène inesthétique le plus souvent mal accepté sur le plan psychologique en tant qu’altération de la confiance en soi. C’est pourquoi, la chirurgie esthétique se propose d’accroître la taille d’une poitrine jugée trop petite par la pose de prothèses des seins.

En réalité, une augmentation mammaire ne consiste pas à faire une «nouvelle poitrine» mais plutôt d’avoir une poitrine en parfaite correspondance à l’anatomie de chaque patiente et à son désir. Qu’il s’agisse d’une poitrine insuffisamment développée à l’adolescence ou une poitrine perdue de son volume suite à une ou plusieurs grossesses, la chirurgie esthétique d’augmentation mammaire à comme première indication de mettre le corps d’une femme en conformité avec la manière dont elle perçoit sa silhouette.

Augmentation mammaire Tunisie : Qu’est-ce que c’est ?

L’augmentation mammaire en Tunisie est l’intervention de chirurgie esthétique de référence dont le but est d’augmenter le volume des seins ou d’en modifier la forme pour harmoniser le buste par rapport à la silhouette de la patiente. Cette opération concerne les seins jugés trop petits suite à un amaigrissement, une grossesse ou à une modification hormonale.

En effet, des seins trop petits touchent à la féminité ce qui peut susciter beaucoup de  complexes, sans compter que les réseaux sociaux, les stars de cinéma ou de téléréalité peuvent également influencer les femmes sur la taille désirée de leur poitrine.

L’hypoplasie peut être constatée par un volume insuffisant des seins pour qu’il soit en harmonie avec la silhouette de la patiente. Elle peut provenir d’un mauvais développement de la glande mammaire, une grossesse, un amaigrissement… Cette insuffisance du volume des seins est parfois suivie d’une ptose mammaire qui pourra être corrigée pendant la même intervention.

L’intervention pour une augmentation mammaire s’inscrit non seulement dans le cadre des actes de chirurgie esthétique mais aussi de chirurgie réparatrice du moment qu’elle peut faire suite à un accident, à une maladie ou à une hypoplasie congénitale. L’intervention consiste à mettre en place des prothèses mammaires, pour modifier la forme, le galbe ou le volume des seins. Une enveloppe de silicone de forme ronde ou en forme de poire est insérée dans la poitrine de la patiente. Il y a plusieurs sortes de prothèses, pouvant être adaptées à tous les types de morphologies.

Une poitrine naturelle conforme à votre désir

La pose d’implants mammaires, s’inscrit dans le cadre d’une chirurgie esthétique et réparatrice de traitement des séquelles d’un accident, une maladie ou une hypoplasie congénitale faisant référence à un volume mammaire insuffisant. Il s’agit, d’une solution immédiate et simple qui permet d’obtenir une poitrine plus généreuse et plus galbée.

Quant à la visée esthétique de cet acte, ce dernier est indiqué pour :

Augmenter le volume des seins,

Un remède à la perte de volume mammaire suite à un important amaigrissement ou une grossesse,

Traiter une poitrine trop plate à cause d’un sous-développement des glandes mammaires,

Une perte d’élasticité cutanée sur la poitrine (ptôse mammaire) sous l‘effet du processus naturel de vieillesse.

C’est ce qui permet, d’augmenter d’une façon harmonieuse un volume mammaire estimé comme insuffisant sur la base d’un choix de la taille des seins en commun accord avec le chirurgien esthétique dont la mission est de bien conseiller sa patiente.

Augmentation mammaire Tunisie : Recommandations avant l’intervention

Certaines recommandations seront à observer avant toute intervention chirurgicale :

  • Il est recommandé d’arrêter de fumer au minimum un mois avant et après la chirurgie pour ne pas handicaper la cicatrisation ;
  • La prise d’aspirine est interdite au cours des 10 jours qui précédent l’opération ;
  • L’arrêt d’une contraception orale est exigé en cas d’autres facteurs de risque de phlébite (obésité, mauvais état veineux, troubles de la coagulation) ;
  • La peau est désinfectée avec une solution ou un savon antiseptique appliqué la veille et le matin de l’opération ;
  • Il est recommandé de ne rien manger ni boire 6 heures avant l’opération.
  • Une mammographie et une échographie des seins peuvent également être demandées

Cette opération chirurgicale n’est possible qu’une fois la croissance achevée. Dans les faits, il peut être recommandé d’attendre 6 mois avant une grossesse. Le chirurgien remet un devis détaillé de l’intervention. Si elle n’est pas à visée réparatrice, un délai de 15 jours entre la première consultation et l’opération devra être respecté.

Augmentation mammaire Tunisie : La consultation préopératoire

En réalité, seule une discussion avec le praticien permet de poser les questions utiles et de déterminer le volume mammaire souhaité. En fait, une consultation est indispensable pour effectuer un examen médical afin de vérifier un ensemble de critères, à savoir, la taille initiale de la poitrine, le poids de la patiente, les grossesses précédentes, les allaitements ainsi que la morphologie thoracique et mammaire.

augmentation mammaire par prothèse Tunisie
augmentation mammaire par prothèse Tunisie
augmentation mammaire par prothèse Tunisie

Pendant cette consultation, un entretien va permettra au chirurgien esthétique et la patiente de déterminer le type de prothèse à implanter pour que le résultat esthétique escompté soit naturel dans son effet et de s’assurer de l’absence de contre-indications à l’acte.

De plus, un bilan sanguin et un bilan radiologique sont réalisés conformément aux prescriptions.

Il faut souligner, que certaines recommandations doivent être observées par la patiente qui doit arrêter de fumer un mois avant et après la chirurgie et de ne pas prendre d’aspirine durant les 10 jours qui précédent l’opération puisqu’il s’agit d’handicapes à la cicatrisation et de rester à jeun pendant 6 heures avant l’opération.

La forme des implants : prothèses rondes ou anatomiques ?

Un implant mammaire, est un dispositif médical en forme de poche de silicone souple, remplie en gel de silicone ou de sérum physiologique qui serait introduit au niveau des seins.

Le choix de la prothèse de seins, dépend des attentes de la patiente, sa morphologie thoracique, la voie et la loge d’implantation, en effet, il est de deux types:

Les prothèses anatomiques

Elles se distinguent, par la faculté de reproduire une forme naturelle de la poitrine qu’elle soit en goutte ou poire. Cependant, elles peuvent subir un risque de rotation qui reste exceptionnel.

Leur aspect naturel, est particulièrement adapté à une patiente mince qui présente des tissus non épais, n’ayant que peu de glande mammaire ou dans le cadre d’une reconstruction mammaire.

Les prothèses rondes

Ce type d’implant, permet d’avoir un décolleté plus pigeonnant avec un aspect davantage bombé sur la partie haute de la poitrine.

En cas de rotation, il n’existe pas d’altération de la forme mammaire puisqu’il s’agit de prothèses hémisphériques.

Qu’il soit un implant anatomique ou rond, les chirurgiens esthétiques utilisent les prothèses constitués d’une enveloppe en gel de silicone plus ou moins cohésif, qui permet de procurer un aspect très naturel ressenti à la palpation avec un résultat plus esthétique et harmonieux.

Augmentation mammaire Tunisie : Les différentes techniques de pose d’implants

Après une anesthésie générale, le chirurgien a le choix entre trois voies pour la mise en place des implants mammaires et qui sont :

La voie axillaire

Cette voie est située dans le pli naturel de l’aisselle et le chirurgien  utilise cette procédure pour une première augmentation mammaire. Elle ne laisse pas de cicatrices sur les seins. Cette voie est à éviter si le sein avant l’intervention présente un affaissement ou une distension cutanée.

La voie sous-mammaire

La mise en place des implants mammaires s’effectue par une incision dans le sillon sous-mammaire. La cicatrice d’incision est mieux masquée si la patiente présente une ptôse ou un volume mammaire déjà important.

La voie hémi-aréolaire inférieure

La mise en place des prothèses est effectuée par une incision dans la zone aréolaire. La pigmentation naturelle de cette zone permet un camouflage idéal de la cicatrice d’incision, dont la couleur se fond avec celle de l’aréole. C’est la meilleure voie possible quand les conditions anatomiques de la patiente le permettent.

Comment se déroule une augmentation mammaire ?

Dans le bloc opératoire, le chirurgien esthétique réalise une incision de 4 à 5 mm pour pouvoir insérer les prothèses qui seront placée entre le muscle pectoral et la glande mammaire, à l’arrière du muscle pectoral ou derrière le muscle pectoral et sous la glande mammaire.

Enfin, le praticien plasticien referme les incisions et place un pansement modelant sur les cicatrices.

En pratique, cette opération dure deux heures en moyenne sous anesthésie générale dans le cadre d’un séjour en clinique de 1 jour.

Existe-t-il un protocole de soins post-opératoires à respecter ?

Dès le lendemain de l’opération, la patiente va porter un soutien-gorge de contention pour assurer le maintien des compresses sur la poitrine.

Lorsque le volume des prothèses demeure important ou si leur position est rétromusculaire, des douleurs sont ressenties pendant quelques jours et sont associées à des ecchymoses, un œdème et des difficultés à lever les bras qui persistent pendant quelques jours.

Il est recommandé, d’envisager une interruption d’activité professionnelle pendant 5 à 10 jours et de ne reprendre la pratique des activités sportives qu’au bout de 4 à 6 semaines en fonction de leur intensité.

Augmentation mammaire, Résultat esthétique.

Au bout de 24 heures après l’intervention, la patiente serait en mesure d’apprécier le nouveau volume de sa poitrine. Cependant, le résultat de cette chirurgie ne serait définitif que dans délai de 3 mois au bout duquel le volume mammaire serait parfaitement amélioré.

En pratique, cette opération permet une amélioration du volume et la forme de la poitrine,

Une répercussion sur la silhouette globale,

Une plus grande liberté vestimentaire,

Un bénéfice psychologique par le recouvrement d’une féminité pleine.

Il faut souligner, que la durée de vie d’une prothèse mammaire varie entre 10 et 15 ans et que seule une usure ou une complication impose leur changement. En effet, un contrôle régulier est vivement recommandé.

Augmentation mammaire : Les imperfections de résultats

Il est tout à fait possible que des imperfections de résultats puissent apparaître comme : une asymétrie, des seins trop fermes en cas de prothèses de gros volume, une forme peu naturelle, des prothèses perceptibles au toucher, la ptose mammaire peut être amplifiée si les prothèses sont volumineuses. Ceci peut être corrigé par une nouvelle intervention quelques mois plus tard.

Quels sont les complications associées au port d’implants mammaires ?

Les complications sont rares, et peuvent être liées soit à l’opération soit aux implants : hématomes, écoulements et infections, nécrose de la peau (notamment en cas de tabagisme), cicatrisation anormale (cicatrice chéloïde), perte partielle de la sensibilité, une rupture prématuré d’un implant, une mauvaise acceptation des implants (coque), épanchement d’air dans les poumons…

Augmentation mammaire Tunisie : Contre-indications

  • Des antécédents de phlébite ou d’embolie pulmonaire constituent des contre-indications à cette opération ;
  • Le tabagisme augmente le risque de nécrose cutanée, ce qui tend à retarder la cicatrisation. Il est donc recommandé d’arrêter de fumer au moins un mois avant l’opération et autant après ;
  • La prise de contraceptif hormonal augmente le risque de phlébite. En cas d’autres facteurs de risque (obésité, mauvais état veineux, troubles de la coagulation), il peut être demandé de l’arrêter un mois avant l’opération.
augmentation mammaire prix Tunisie
augmentation mammaire prix Tunisie

Augmentation mammaire Tunisie Prix

Notre agence de tourisme médical Cosmetic Tour, vous propose un guide complet de tarifs des opérations de chirurgie mammaire afin de pouvoir bien préparer votre séjour esthétique en Tunisie. En effet, choisir la Tunisie en tant que destination de tourisme esthétique, c’est bénéficier en premier lieu d’un prix pas cher à 50% moins cher qu’en France, la Belgique ou la Suisse.

S’il faut compter 5000 euros en moyenne pour la pratique d’une augmentation mammaire dans une clinique française, ce prix est de 2400 euros pour implanter des prothèses rondes et de 2600 euros s’il s’agit d’implants anatomiques en Tunisie. En effet, la chirurgie esthétique d’augmentation mammaire par prothèses est proposée pour un tarif pas cher avec de nombreux avantages.