• Lun - Sam de 07:00 à 21:00

  • clinique.seins.tunisie@gmail.com

  • 33 1 84 14 84 40

  • (+216) 94 382 300

Augmentation mammaire

Augmentation mammaire par lipostructure ou lipomodelage V/S implants mammaires : Que choisir ?

L’augmentation mammaire est l’intervention de chirurgie esthétique la plus sollicitée dans le monde. En effet, les seins, en plus de leur intérêt esthétique, sont l’emblème visible de la féminité. C’est en cela que le lipofilling des seins et l’implant mammaire comptent parmi les principales interventions de chirurgie esthétique.

Tout au long de la vie d’une femme, la forme de sa poitrine change. Pendant la puberté, les grossesses ainsi que les périodes d’allaitement, sans compter l’âge, font en sorte que les seins se forment et se déforment. Le recours aux prothèses mammaires ou au lipomodelage des seins est devenu un véritable sujet de société. Ces procédures ne cessent de progresser et de proposer des solutions adaptées à chaque femme. Grâce à une technologie de plus en plus précise, la chirurgie esthétique offre une technique de pointe qui permet des résultats durables et naturels.

Augmentation mammaire : Les deux techniques possibles

Augmentation mammaire par lipofilling

L’augmentation des seins par lipofilling mammaire est une technique moderne qui a changé notre regard sur la chirurgie esthétique des seins. Cette intervention était  à l’origine destinée à l’embellissement du visage, et elle offre aujourd’hui la possibilité de traiter d’autres zones du corps, notamment la poitrine. En effet, beaucoup de femmes souhaitent voir leur poitrine augmenter de volume sans qu’elle  devienne un objet de curiosité.

La lipostructure répond à cette exigence de par ses résultats surprenants tant ses effets sont naturels et sans danger. Le fait de procéder par une liposuccion préalable à cette lipostructure offre un avantage double, à savoir celui de se faire retirer des graisses disgracieuses le plus souvent  sur le ventre ou l’intérieur des cuisses et également de regalber la poitrine de manière efficace, durable et sans risque de rejet puisqu’il s’agit de graisse autologue. Cette chirurgie esthétique des seins s’adapte à tous les types de poitrines. Elle est souvent conseillée avant 35 ans. Les effets naturels et la rapidité du lipofilling mammaire sont plus motivants pour les patientes les plus réticentes à la chirurgie esthétique. Il peut toutefois être nécessaire d’effectuer une reprise chirurgicale dans le cas d’une fonte de la graisse.
Le lipomodelage n’est donc pas une opération de chirurgie esthétique anodine, tant au niveau psychologique que physiologique. Il est donc nécessaire et même obligatoire de s’entretenir au préalable avec le praticien qui, en plus de répondre à vos questions et de vous conseiller, vous soumettra à un délai de réflexion avant opération.

L’augmentation mammaire par implant

La chirurgie esthétique des seins s’est vulgarisée partout dans le monde.  Les implants mammaires ont subi de nombreux tests et recherches pour offrir une technique de pointe et toujours adaptée à la physiologie féminine. Grâce à cette opération de chirurgie esthétique des seins et contrairement au lipofilling mammaire, beaucoup de femmes ont retrouvé une silhouette harmonieuse. Plus lourde que le lipofilling, l’augmentation mammaire par implants offre aux femmes ayant une petite poitrine un meilleur décolleté.

La prothèse mammaire est remplie d’un gel de silicone, ou d’un sérum physiologique. Quel que soit sa composition, l’implant mammaire est aujourd’hui parfaitement adapté et n’engendre pas de  danger pour offrir des résultats durables. La prothèse mammaire peut au choix être posée devant ou derrière le muscle pectoral. Cette décision sera prise en fonction de divers critères dont va tenir  compte le praticien. En effet et comme pour le lipofilling des seins, il est essentiel d’avoir un entretien en amont avec le chirurgien avec qui il est possible d’aborder les questions liées à l’aspect médical de cette opération de chirurgie esthétique mammaire. Vous aurez également des réponses claires et objectives quant à tous les doutes en rapport avec cette opération.

Déroulement des interventions d’augmentation mammaire

Avec un lipofilling des seins ou des prothèses, l’augmentation mammaire nécessite un entretien avec un médecin anesthésiste afin d’écarter tout risque lié à l’endormissement artificiel.
• L’intervention pour une augmentation mammaire dure de 1 à 2 heures selon le type d’opération.
• Cette intervention de chirurgie esthétique des seins peut se pratiquer soit en ambulatoire ou avec une hospitalisation de 24h.
• Les prix d’une augmentation mammaire sont indiqués au cas par cas, sur la base d’un devis personnalisé établi par le praticien.
• A la suite de l’intervention, le praticien va recommander le port d’un pansement compressif et moulant pendant les quelques jours suivant la chirurgie esthétique des seins.
• Que ce soit pour des prothèses mammaire ou un lipofilling des seins, un mode de contention adapté sera indiqué au cas par cas.
• Il est fréquent que des œdèmes apparaissent, mais cela ne dure pas plus de 2 à 3 semaines.

Augmentation mammaire : Les résultats

Les résultats engendrés par une augmentation mammaire dépendent du type d’opération choisie : lipomodelage des seins ou implant mammaire. Le plus important est  que cela n’altère en rien la structure naturelle du sein qui va continuer à réagir aux fluctuations hormonales, y compris durant l’allaitement. Par implants ou via lipofilling, l’augmentation mammaire est aujourd’hui largement plébiscitée pour ses résultats fiables, durables et naturels. Plus que le fait d’embellir la poitrine et  la silhouette, l’augmentation mammaire est une véritable thérapie pour la plupart des femmes.

Vous voulez en savoir plus sur les différentes techniques d’augmentation mammaire, contactez-nous

Categories:
Mastopexie

Mastopexie : A qui est-elle destinée ?

Le lifting mammaire, appelé aussi mastopexie est une intervention de chirurgie esthétique des seins effectuée par un chirurgien plasticien destinée à modifier la forme des seins sans prothèses. Pendant une mastopexie, l’excès de peau est enlevé et le tissu mammaire est remodelé pour relever les seins qui tendent à s’affaisser.

Mastopexie : Qu’est-ce que c’est ?

La mastopexie est une intervention chirurgicale qui permet de corriger la ptôse mammaire en redonnant une forme harmonieuse à la poitrine de la patiente. La ptôse correspond à la chute des seins, qui peut provenir d’une importante perte de poids ou après plusieurs grossesses.
Le lifting des seins nécessite de séparer le volume de peau en trop et le tissu mammaire devenu insuffisant pour le remplir. Il faut alors remonter le tissu mammaire et enlever le surplus de peau.

Il est possible de combiner le lifting des seins et une pose d’implants pour les femmes insatisfaites du volume de leur poitrine et présentant également une importante ptôse mammaire. Si la patiente n’est pas intéressée par des  implants, il est alors possible de coupler lifting et lipofilling. Cette intervention s’adresse aux femmes complexées par leur poitrine, suite à plusieurs grossesses, ou après une forte perte de poids ou tout simplement le passage du temps. Elle permet donc de lifter le sein, de lui redonner un galbe et une forme arrondie et  de permettre une poitrine symétrique.

 

Mastopexie : Pour quels motifs ?

Au fil des années, les seins ont tendance à changer et perdent de leur élasticité et de leur fermeté et ceci pour différentes raisons dont les principales sont :

  • La grossesse : pendant la grossesse, les ligaments servant à soutenir la poitrine peuvent s’étirer à mesure que les seins sont plus volumineux et plus lourds. Ces étirements vont  contribuer à l’affaissement des seins après la grossesse, que vous allaitiez le bébé ou pas.
  • Les fluctuations de poids : les changements de poids peuvent entraîner un étirement de la peau des seins et une perte d’élasticité.
  • La gravité : Au fil du temps, la gravité provoque l’étirement et l’affaissement des ligaments des seins.  Un lifting mammaire va donc réduire l’affaissement et relever la position des mamelons et la zone plus foncée entourant les mamelons (aréoles) dont la taille peut également être réduite au cours de l’intervention pour les maintenir proportionnelles à la nouvelle forme des seins.

La mastopexie est donc envisageable si les seins s’affaissent, ou ont perdu leur forme et leur volume, ou carrément ils sont devenus plus plats et plus longs.

Par contre, il est possible d’envisager un lifting des mamelons si:

  • Vos seins ne sont pas soutenus, et tombent sous vos plis mammaires,
  • Vos mamelons et vos aréoles pointent vers le bas,
  • Vos aréoles sont disproportionnées par rapport à vos seins,
  • Un de vos seins tombe plus bas que l’autre

Lifting des seins : Pour qui est-il contre-indiqué

Si vous envisagez une grossesse à un moment donné, vous pourriez retarder l’intervention d’un lifting des seins car pendant la grossesse, les seins pourraient s’étirer et les résultats du lifting seront complètement perdus.

L’allaitement maternel doit être pris en compte. Bien que l’allaitement soit possible après un lifting mammaire du moment que les mamelons ne sont pas séparés du tissu mammaire sous-jacent, certaines femmes peuvent avoir des difficultés à produire assez de lait.  De plus et bien qu’un lifting puisse être effectué sur des seins de n’importe quelle taille, les femmes dont les seins sont plus petits et affaissés auront probablement des résultats plus durables. Les seins plus gros sont plus lourds, ce qui les rend susceptibles de s’affaisser à nouveau.

lifting des seins
lifting des seins

Mastopexie : Les risques

Un lifting des seins peut présenter plusieurs risques dont les principaux sont :

  • Les cicatrices : bien qu’elles soient permanentes, elles vont se ramollir et s’estomper au bout d’un à deux ans. Les cicatrices d’un lifting mammaire peuvent généralement être cachées par le soutien-gorge et des maillots de bain. Il est rare qu’une mauvaise cicatrisation puisse causer des cicatrices épaisses et larges.
  • Des changements dans la sensation du mamelon ou du sein : bien que la sensation réapparaisse généralement après plusieurs semaines, une perte de sensibilité peut toutefois être permanente.
  • Les irrégularités ou asymétries dans la forme et la taille des seins: cela risque de se produire à la suite du processus de guérison. Sinon, la chirurgie pourrait ne pas corriger avec succès l’asymétrie préexistante.
  • Une perte partielle ou totale des mamelons ou des aréoles: Il est rare que l’irrigation sanguine du mamelon ou de l’aréole soit interrompue pendant une mastopexie. Cela peut endommager le tissu mammaire dans la région et entraîner la perte partielle ou totale du mamelon ou de l’aréole.
  • Une difficulté à allaiter: Bien que l’allaitement soit possible après un lifting mammaire, certaines femmes peuvent avoir de la difficulté à produire suffisamment de lait.

Résultats d’un lifting des seins

Vous allez tout d’abord remarquer un changement immédiat dans l’apparence de votre poitrine bien que sa forme continuera à changer et à se tasser au cours des mois qui suivent l’intervention. Au début, les cicatrices seront rouges et grumeleuses mais elles se ramollissent et deviennent minces et blanches en un ou deux ans. Les cicatrices d’un lifting mammaire peuvent généralement être cachées par un soutien-gorge et des maillots de bain.

Les résultats du lifting mammaire peuvent ne pas être permanents. Avec l’âge, votre peau devient naturellement moins élastique et peut s’affaisser, surtout si vos seins sont plus gros et plus lourds. Le maintien d’un poids stable et sain peut vous aider à conserver vos résultats.

Vous voulez en savoir plus sur la mastopexie, visitez notre site

Categories:
Reduction mammaire

Comment dormir après une réduction mammaire ?

Une des principales questions posées par les femmes à leur chirurgien après une réduction mammaire serait de savoir comment dormir après une reduction mammaire ?

Les premiers jours qui suivent l’intervention, le chirurgien conseille à  la patiente de bien contrôler les mouvements des bras pour éviter la douleur et le risque de rotation. Bouger les mains et les coudes peut être effectué sans limites puisque dès les premières heures après l’intervention il n’y a pas de limitations particulières. Par contre lever les bras demande une plus grande attention. A ce titre il est recommandé :

  • La première semaine qui suit l’intervention, il faut limiter l’élévation des bras et essayer de les maintenir en bas le long du corps
  • A partir de la deuxième semaine il sera possible de commencer à les lever de façon modérée
  • Après un mois d’une reduction seins, soulever les bras et les déplacer peut être effectué sans modération.

Pourquoi recourir à une réduction mammaire ?

Le but de l’intervention est d’obtenir un sein dont la forme est esthétiquement équilibrée et de taille compatible avec un confort dans la vie quotidienne, l’hygiène, les activités physiques et l’habillage.

L’intervention va chercher à diminuer le volume mammaire excessif en réduisant l’excès de tissu glandulo-graisseux et l’excès de peau, afin que le sein puisse retrouver une courbe harmonieuse et une taille acceptable. L’aréole a souvent été attirée vers le bas par le poids du sein et grâce à  l’intervention, elle est systématiquement repositionnée.

Résultat après une reduction mammaire

Pendant les trois premiers mois après l’intervention, les résultats d’une reduction seins ne sont pas encore parfaitement visibles au vu de l’apparition des ecchymoses, des œdèmes et des cicatrices encore bien rouges. Durant cette première période, il est essentiel de porter un soutien-gorge de contention pour que les seins se regalbent bien et pour permettre à la peau de bien se rétracter.

A partir du deuxième mois post-opératoire, les résultats commencent à apparaître. Il faudra toutefois attendre que les cicatrices arrivent à maturité pour pouvoir apprécier les résultats définitifs. Le processus de maturation des cicatrices dure environ une à deux années selon la qualité de peau de la patiente. C’est également le temps pour qu’elles s’estompent et deviennent peu visibles.

Les retouches dans le cas d’une reduction mammaire sont exceptionnelles, et ne consistent qu’en de petites retouches cicatricielles qui sont parfois nécessaires un an minimum après l’intervention, dans les corrections des grandes hypertrophies mammaires.

Après une opération de réduction mammaire : Que faire ?

  • Il ne faut pas toucher au drain et au pansement mis en place par le chirurgien
  • Il est interdit de porter des objets lourds pendant quelques jours qui suivent l’intervention
  • Il y a lieu d’éviter de se coucher sur le ventre pour éviter la douleur
  • L’activité professionnelle sera reprise dès le 8ième ou le 10ième jour. L’activité sportive à partir du 2ème mois.
  • Ne prévoir une grossesse qu’après six mois après l’intervention

Reduction mammaire : Risques

Il y a toujours des risques associés à toutes sortes de chirurgie comme les infections, caillots, réaction allergique, etc. Cependant, une telle opération en  présente très peu et parmi eux la perte de sensibilité des mamelons. Généralement, cette  perte est provisoire, mais il existe de rares cas où la sensibilité n’est jamais revenue. Il faut attendre une année ou deux pour être sûre que cette perte de sensibilité est définitive. De temps en temps, vous pouvez ressentir une forte sensation. D’une façon ou d’une autre, tenez compte du fait que cela peut avoir un impact sur votre vie sexuelle !

La réduction mammaire impacter  l’allaitement. Avec la chirurgie, les tissus peuvent être déplacés ou divisés. Cela entrainerait  une réduction des vaisseaux permettant au lait de circuler et une diminution des glandes de production de lait. C’est ce syndrome qui peut rendre l’allaitement plus difficile pour certaines femmes. Par conséquent, certaines patientes attendent d’avoir des enfants pour sauter le pas et entreprendre une réduction seins.

Sur quel côté dormir après une reduction seins pour éviter ces risques?

Après une intervention de reduction mammaire, il est préférable de dormir sur le dos pendant le premier mois qui suit l’opération. L’utilisation des coussins positionnés de manière latérale va vous aider à limiter les mouvements brusques pendant votre sommeil.

Toutefois dormir sur le côté est possible après quelques jours qui suivent l’intervention et ceci sans engendrer des problèmes particuliers. Le seul risque est donc d’induire avec des mouvements excessifs de compression des saignements éventuels.

Généralement, 21 jours sont nécessaires pour une stabilité de la fermeture totale des cicatrices car ce sont les jours les plus délicats qui font suite à une opération de chirurgie esthétique des seins. Par la suite, il sera possible de dormir sur le ventre.

Pour savoir comment dormir après une reduction mammaire, contactez-nous !

Categories:
prothèses mammaires

Quand faut-il changer ses prothèses mammaires ?

La pose dimplants mammaires est un acte qui compte de plus en plus d’adeptes et ce principalement grâce à  l’évolution des procédures chirurgicales et des matériaux prothétiques. Mais il est important de rappeler que les prothèses mammaires restent un produit préfabriqué qui doit subir l’usure comme n’importe quelle autre matière. Aussi, le recours au changement des prothèses doit être une procédure évidence pour les patientes qui en sont porteuses.

Prothèses mammaires : Durée de vie

Il n’existe pas à ce jour la certitude en rapport avec le délai au bout duquel le changement doit être effectué mais une dizaine d’années est la supposition la plus répandue car c’est le chiffre qui correspond au délai de couverture par l’assurance des laboratoires fournisseurs de prothèses. En se basant sur cette information, tous les chirurgiens recommandent un contrôle et le changement à cette période. Le médecin rappellera à la patiente, en cette occasion, qu’il vaut mieux remplacer des vieilles prothèses  et en bon état que d’attendre qu’elles se rompent ou s’usent et être obligé de le faire dans l’urgence.

Pour cette pratique, généralement, c’est la même voie que pour la première insertion qui est privilégiée ce qui aura pour avantage de laisser les mêmes cicatrices. La patiente va demander des prothèses identiques aux anciennes ou un peu plus volumineuses ce qui demande une légère augmentation de la loge prothétique. En cas de ptôse associée, la procédure peut inclure un lifting des seins et c’est tout à fait normal du moment que ceci est dû principalement à l’évolution morphologique de la patiente et au changement anatomique du sein après 10 ans. Les cas de figure peuvent être différents et ceci dépend  de la position des implants et du degré de la ptôse.
De ce fait, dans le cas d’une ptôse modérée, la reprise se fait donc à travers l’ancienne voie d’abord et la nouvelle prothèse peut être placée en avant du muscle afin éventuellement de suivre un relâchement cutané ultérieur. Si la ptôse est sévère, c’est le rehaussement des seins qui prime, les voies d’abord et les cicatrices seront donc différentes, et le remplacement des prothèses se fera en dernier lieu, en gardant ou en changeant la loge.

Implants mammaires : Un changement précoce est-il possible ?

Il est possible de dire que nous ayons plusieurs situations qui peuvent entraîner un remplacement précoce des prothèses mammaires. Premièrement, Il faut savoir que les prothèses mammaires sont considérées comme étant un corps étranger pour le corps humain et de ce fait,  même si elles sont bien tolérées, l’organisme va d’abord chercher à se défendre via la  fabrication d’une capsule fibreuse qui isole la prothèse du tissu environnant : c’est la rétraction capsulaire. Ce phénomène est considéré comme étant tout à fait normal et peut même passer inaperçu chez la majorité des patientes porteuses de prothèses mammaires. Cependant, chez environ 3 à 5% des patientes, cette rétraction capsulaire s’intensifie avec le temps ce qui entraîne une déformation du sein et son durcissement : c’est ce qu’on appelle une coque. La position rétro-musculaire des prothèses est un dispositif imaginé par les chirurgiens pour diminuer le risque de coque par effet de friction pendant les contactions musculaires.

De nos jours, avec l’utilisation des nouvelles prothèses en gel de silicone très cohésif avec  une couverture en polyuréthane et des nouvelles procédures d’implantation mammaire, il est devenu très rare d’avoir affaire à des coques. Mais parfois, il est possible de rencontrer des patientes, porteuses d’anciens modèles prothétiques, souffrant à des degrés plus ou moins importants. le nettoyage de la loge et la mise en place d’une nouvelle prothèse de taille identique. Dans un désir esthétique, une plastie mammaire peut y être associée.

La rétraction capsulaire peut également provoquer une rupture de la prothèse mammaire. Si la prothèse rompue est remplie de sérum physiologique, la seule urgence est donc d’ordre esthétique.
Dans le cas où la pose des prothèses est récente, il convient de changer uniquement la prothèse rompue. Dans le cas où la pose est plus ancienne, il vaut mieux remplacer les deux pour un meilleur rendu esthétique et opter pour la nouvelle génération de prothèses en silicone. Si la rupture est celle d’une prothèse contenant du gel de silicone, il est préférable d’agir plus rapidement. Comme pour les prothèses remplies de solution saline, le remplacement d’une ou des 2 prothèses est dépendant de l’ancienneté. Généralement, c’est la voie sous-axillaire qui est préférée car elle permet un accès à la fois facile et élargi afin d’éliminer le maximum de gel, au cas où il aurait fusé, et nettoyer la loge prothétique avant de remplacer les prothèses défectueuses. Mais le choix se fera en fonction de la voie initiale et de la nécessité ou non d’agrandir l’accès. Dans ce cas, un examen radiographique peut se révéler nécessaire et orienter vers la meilleure voie en premier lieu.

La différence entre les pratiques, les produits, les chirurgiens, les patientes et leur mode de vie fait qu’il est possible de fixer le délai et la procédure de remplacement des implants mammaires. Mais généralement, il faut savoir que les prothèses doivent faire l’objet d’un suivi régulier, qu’au bout de 10 ans il vaut mieux penser à en changer, que la moindre modification de forme ou de texture doit être signalée au médecin et que dans les cas extrêmes, qui sont très rares, le changement est toujours possible car la pose d’implants mammaires est une intervention réversible avec des suites opératoires plus faciles.

Vous voulez en savoir davantage sur la procédure de changement des prothèses mammaires, contactez-nous

Categories:
chirurgie esthétique seins

Pourquoi recourir à la chirurgie esthétique de la poitrine ?

Les femmes qui recourent à la chirurgie esthétique seins sont généralement mal jugées. Cependant, il faut savoir que ce n’est pas une démocratisation du processus qui les poussent vers le billard. Cette intervention peut être sous la forme d’une augmentation ou d’une réduction mammaire. La question qui se pose serait de savoir quelles seraient les motivations des femmes qui ont recours à ce type d’interventions.

Les raisons qui poussent les femmes à la chirurgie esthétique des seins

Être tendance

Tous les ans, il y a environ 700 000 femmes qui cherchent à se faire refaire les seins dont la moitié demandent une augmentation mammaire pour paraître plus normales et être dans la lignée des codes de la silhouette de la femme tendance.

Être belle, féminine et sensuelle

Les femmes qui cherchent à augmenter le volume de leurs seins le font pour se sentir encore plus belles. Mais il faut croire que leur définition de la beauté n’est pas vraiment précise ce qui risque de les entrainer dans la roue infernale de la chirurgie esthétique. Si dans les années 70, la beauté se résumait à être mince avec des petits seins. De nos jours les standards de la mode ont changé et peu importe la taille d’une femme du moment qu’elle ait des seins ronds car ce sont les symboles de la féminité et la sensualité.

La réparation du corps

La grossesse, l’amaigrissement et la maladie vont transformer le corps et affecter l’équilibre entre les volumes d’une femme ce qui n’est pas toujours très esthétique. Pour les concernées, la chirurgie esthétique de la poitrine est en quelque sorte une approche de réparation. Avec une silhouette harmonieuse, elles retrouveront certainement leur estime de soi.

Chirurgie esthétique de la poitrine : Les différentes plasties utilisées

Chirurgie esthétique de la poitrine : La plastie de réduction mammaire

Il est question d’hypertrophie mammaire quand l’intervention permet de diminuer les seins ou en corriger la chute. Il existe certaines femmes qui veulent une poitrine plus petite pour ne pas entraver les pratiques sportives.

Avant l’intervention, la patiente va passer une série d’examens dont une mammographie. Pendant l’intervention le chirurgien va enlever un quartier plus ou moins important de la glande mammaire tout en formant autour de ce qui reste du sein un dispositif de soutien cutané qui sera adapté. Il n’y a pas d’inquiétude à se faire du moment que le mamelon sera repositionné au bon endroit. Quelle que soit la technique choisie pour une réduction mammaire, la patiente aura bel et bien des cicatrices qui seront plus ou moins visibles. Cette intervention se passe sous anesthésie générale et peut durer deux à trois heures de temps. Elle nécessite une hospitalisation.

Chirurgie esthétique des seins : la plastie d’augmentation mammaire

Cette intervention de chirurgie esthétique mammaire est celle qu’il faut envisager en vue d’augmenter le volume des petits seins, lutter contre des seins qui tombent ou procéder à une reconstruction de la poitrine après une chirurgie d’exérèse. Dans ce cas, le paient doit être précis au maximum dans sa demande. Par contre, le chirurgien pourrait intervenir et s’opposer à la demande du patient dans le cas où la taille de la poitrine demandée ne correspond pas du tout à la morphologie. Avant de procéder à l’intervention, le médecin va programmer plusieurs consultations et informera le patient des aspects techniques de l’opération et des suites opératoires.

Pour une poitrine plus généreuse, le chirurgien optera pour la pose de prothèses mammaires qui existent en différentes tailles, formes et contenus. Ils ont pour avantages d’offrir un résultat esthétique et surtout proche du naturel. Dans le cas où la patiente est contre l’implant mammaire, le lipofilling peut la remplacer. Dans ce cas, le chirurgien retire les amas graisseux dans les parties riches en graisse comme les fesses, les hanches et les fesses, via la technique de la liposuccion. Cette graisse est purifiée et centrifugée avant d’être à son tour injectée au niveau des seins. La patiente se retrouvera donc avec une poitrine plus volumineuse et une silhouette affinée.

De nos jours, les chirurgiens esthétiques proposent de plus en plus de techniques qui engendrent des cicatrices discrètes voire presque invisibles sans complications majeures

Chirurgie esthétique de la poitrine : reconstruction mammaire après un cancer

Après une ablation mammaire, il est souvent proposé une reconstruction mammaire. Elle peut être réalisée quelques semaines après l’intervention. Généralement, le spécialiste de la chirurgie esthétique réalise une reconstruction de la poitrine avec la pose d’un implant mammaire. Dans le cas où la patiente refuse catégoriquement l’intervention ou qu’elle ne lui convienne pas du tout, il est possible de procéder à l’opération par lipomodelage ce qui consiste à prélever la masse graisseuse des différentes parties du corps qui en sont bien pourvues et la réinjectée dans les seins.L’avantage de cette solution de reconstruction du sein après un cancer va permettre de régénérer les tissus endommagés par les différents traitements

Sachez aussi qu’il n’y a pas lieu de confondre le lipofilling des seins avec la microchirurgie. En effet dans cette dernière technique, il va être prélevé une certaine quantité de masse graisseuse et des muscles dans certaines zones du corps pour en brancher à nouveau les vaisseaux sur ceux de la paroi thoracique. Les résultats obtenus sont donc plus esthétiques mais l’inconvénient c’est que la patiente soit obligée d’avoir plusieurs consultations et il est tout à fait possible que les interventions soient étalées sur plusieurs mois.

Si vous voulez en savoir plus sur les raisons qui poussent les femmes à recourir à la chirurgie esthétique de la poitrine et comment se passent les différentes interventions ainsi que leurs conséquences, visitez notre site.

Categories:
augmentation mammaire tunisie

Augmentation mammaire : la taille de bonnet idéale

Une augmentation mammaire tunisie ne se fait pas à l’aveuglette et il y a lieu de savoir quelle serait la taille de bonnet parfaite pour vous. Pour mieux cerner la taille du bonnet idéale, il convient d’abord de déterminer que signifie la taille de bonnet que plusieurs femmes n’arrivent pas encore à comprendre. En effet, à l’achat d’un soutien-gorge, sa taille est définie selon 2 critères principaux à savoir le tour de poitrine et le tour de dos :

  • Le tour de dos est mesuré en cm et peut être calculé via un passage d’un mètre ruban au-dessous de la poitrine en faisant le tour du dos. Il correspond au chiffre indiqué sur la taille du soutien-gorge à savoir 80-85-90-95…
  • La taille du bonnet qui correspond quant à elle à la profondeur du bonnet, à savoir la différence entre le tour de poitrine et le tour du dos. Ceci est indiqué par une lettre qui va figurer sur la taille du soutien.

Le bonnet va donc correspondre donc à : Tour de poitrine – Tour de dos = Taille de bonnet

Les bonnets vont se référer aux différences indiquées ci-dessous à savoir :

  • 13 cm de différence : Taille de bonnet A / poitrine menue
  • 15 cm de différence : Taille de bonnet B / poitrine moyenne
  • 17 cm de différence : taille de bonnet C / poitrine épanouie
  • 19 cm de différence : Taille de bonnet D / poitrine importante
  • 21 cm de différence : Taille de bonnet E / poitrine forte
  • 23 cm de différence : Taille de bonnet F / Poitrine volumineuse

Une fois que vous savez comment calculer votre taille de bonnet et que vous voulez recourir à une augmentation mammaire, vous vous demandez sans doute quelle serait la taille de prothèses qui vous convient le mieux. Toutefois sachez que même si vos désirs sont pris en compte par votre chirurgien esthétique, cela va aussi bien dépendre de votre anatomie et de la faisabilité de l’intervention et c’est d’ailleurs pour cela que l’avis du chirurgien compte aussi.

Quelle taille de bonnet demander pour une augmentation mammaire tunisie ?

Les femmes qui cherchent à augmenter le volume de leurs seins via une augmentation mammaire par prothèses sont en grande partie atteintes d’hypertrophie mammaire. En d’autres termes elles n’ont pour ainsi dire presque pas de poitrine et présentent donc un bonnet A. Généralement ces patentes demandent un bonnet C et c’est d’ailleurs celui qui est le plus conseillé par les médecins.

En effet, c’est le bonnet C qui va permettre l’obtention d’une poitrine au volume harmonieux, naturel et pas voyant car il se situe dans la moyenne des bonnets. Ceci sans compter que pour le chirurgien esthétique le bonnet C est la taille idéale à atteindre pour les femmes qui présentent un bonnet A car le volume de peau est suffisant si l’on augmente sa poitrine par implant de 2 tailles. Par contre cela devient plus compliqué s’il est demandé de passer d’une taille de bonnet à 3 ou même plus. Dans ce cas, le spécialiste de la chirurgie esthétique va tenir compte de plusieurs facteurs dont les plus importants sont l’élasticité de la peau, la morphologie de la patiente et sa motivation sans compter les effets secondaires.

De plus sachez que pour les implants mammaires, le volume est déterminé en ml et de ce fait, toute patiente ayant un bonnet A à l’origine doit choisir des prothèses de 250 ml pour un bonnet B, 350 ml pour un bonnet C et 450 ml pour un bonnet D.

Vous aussi vous voulez recourir à une augmentation mammaire ou demande plus de renseignements sur le sujet ? Contactez-nous.

Tags:
Categories:
lifting mammaire tunisie

Lifting seins : Quand y faire appel ?

Le lifting seins tunisie permet de rehausser les seins en enlevant le surplus de peau et en retendant les tissus afin de les remodeler et leur apporter un meilleur soutien. Ceci sans compter que le lifting des seins peut aussi se charger de réduire la taille des aréoles trop élargies. Le lifting mammaire va donc améliorer les contours de la silhouette via une poitrine mieux projetée et ayant donc une apparence plus jeune.

Pourquoi solliciter un lifting seins tunisie ?

Les seins de la femme sont sujets à de nombreux changements au fil du temps et ceci les amène à perdre leur forme originale et leur fermeté, ce qui est dû principalement à plusieurs conséquences dont les principales sont :

  • La grossesse
  • Le poids qui varie
  • L’âge
  • La gravité
  • L’hérédité

Un lifting de la poitrine sera destiné aux femmes qui profitent de :

  • Un bon état de santé
  • Un poids stable
  • Une personne non fumeuse
  • Un affaissement des seins
  • Des seins plats avec une partie supérieure allongée
  • Des mamelons tombants sous le pli infra-mammaire
  • Une enveloppe de peau des seins étirée
  • Des aréoles élargies.

Les cicatrices engendrées suite aux incisions du lifting mammaire tunisie

Même si certaines incisions sont dissimulées sur les contours des seins comme l’incision horizontale qui longe le pli du bas du sein, il reste quand même une incision qui est la plus visible à savoir celle de l’aréole qui finit dans le pli infra-mammaire vu son trajet vertical. Les lignes d’incision sont permanentes mais elles ont l’avantage de s’estomper avec le temps.

Toutefois la patiente et le chirurgien sont tous deux responsables de la durée de vie et de la visibilité des cicatrices laissées par une incision suite à un lifting mammaire tunisie car des sutures bien faites et des sites d’incision bien nettoyés et donc propre vont faire en sorte que les cicatrices ne seront pas sous tension et ne pourront donc pas s’élargir ou s’ouvrir.

Toute patiente cherche à obtenir des cicatrices les moins visibles et il est donc important de choisir la méthode appropriée pour le meilleur résultat possible. Prendre des raccourcis ne rime à rien car si dans ces cas des incisions peuvent être évitées, le résultat ne sera jamais à la hauteur de vos espérances et il faut écouter les conseils du chirurgien plutôt que de demander une incision non appropriée.

Consultez-nous pour plus d’informations sur le lifting seins.

Tags:
Categories:
lipofilling mammaire tunisie

Quels sont les avantages du lipofilling mammaire ?

Nul ne peut nier que la poitrine de la femme est une source de complexes. Or chez certaines l’hypoplasie mammaire consiste à un manque de développement de la glande à la puberté ce qui fait que les seins manquent de volume. Si l’augmentation mammaire tunisie est fortement plébiscitée par ce type de femmes, la méthode du lipofilling mammaire tunisie reste l’alternative, la moins lourde pour des résultats parfaitement naturels.

Comment se déroule un lipofilling mammaire tunisie ?

Le lipofilling mammaire consiste en une transposition de graisse autologue, à savoir la propre graisse de la patiente. Le chirurgien va introduire une micro canule l’excédent de graisse d’une partie du corps de la patiente. Cette graisse sera purifiée et traitée puis centrifugée pour que seules les cellules graisseuses pouvant être greffées subsistent. Par la suite la graisse obtenue sera injectée dans la poitrine de l’opérée. Le chirurgien expérimenté va procéder par des injections répétées mais à faible dose pour pouvoir préserver un aspect naturel et homogène. Un lipofilling seins dure généralement une à deux heures de temps en moyenne et est réalisé sous anesthésie générale.

A qui s’adresse le lipofilling seins tunisie

Le lipofilling mammaire s’adresse à toute femme qui cherche à augmenter le volume de ses seins de manière modérée en leur apportant quelques corrections. Sinon quelques femmes y recourent après une intervention antérieure ayant engendré quelques anomalies. Le lipofilling des seins tunisie va donc corriger une asymétrie entre les deux seins et améliorer le résultat d’une intervention précédente.

Par contre il faut savoir que l’augmentation mammaire par lipofilling ne permet pas une augmentation mammaire de manière définitive mais va juste apporter un nouveau galbe au décolleté. Pour tenter cette intervention, les patientes doivent présenter des excédents graisseux sur les zones destinées à la collecte de graisse. Ceci nous amène à dire qu’une patiente trop mince et ne possédant pas une réserve de graisse suffisante ne pourra en aucun cas bénéficier de ce traitement.

Les avantages du lipofilling mammaire

Le lipofilling mammaire tunisie est une intervention de chirurgie esthétique qui a l’avantage d’être moins invasive qu’une augmentation mammaire par implant du fait que cette dernière va impliquer la pose d’un corps étranger et ses risques de complication, de rejet et d’infection.

Le résultat du lipofilling se base sur la graisse autologue et il reste donc naturel au regard et au toucher. Choisir le lipofilling mammaire a un double avantage par le fait que la poitrine va gagner en volume et la zone d’extraction est affinée via le prélèvement de graisses en profondeur.

Ces zones de prélèvement de graisse sont généralement le ventre, les hanches ou la culotte de cheval. De plus les excédents graisseux sont profonds que même un régime strict ou des activités sportives ne peuvent en venir à bout.

Pour en savoir plus sur le lipofilling mammaire, contactez-nous.

Tags:
Categories:
reduction mammaire tunisie

Tout ce que la réduction mammaire peut faire pour vous

Une reduction mammaire tunisie change la vie de beaucoup de femmes. En effet, des seins volumineux à l’excès limitent toute activité physique ou sportive, causent des douleurs aux épaules et au dos sans compter la gêne liée à l’image de soi. Voilà donc en quoi une réduction du volume des seins peut être bénéfique.

La reduction mammaire tunisie pour une correction de l’asymétrie des seins.

Il est tout à fait normal que vous ayez une certain degré d’asymétrie entre les deux seins. Toutefois si cette asymétrie est excessive, cela pose des problèmes tant au niveau esthétique que pratique comme le fait de trouver un soutien-gorge conforme. Pour remédier à cette situation, certaines patientes augmentent la taille de leurs seins via un implant et d’autres en revanche font appel à la réduction mammaire pour la restauration d’une bonne symétrie de la poitrine.

La réduction mammaire en tunisie : Pour qui

La réduction mammaire est généralement demandée par les femmes dont la tranche d’âge est située entre 18 et 21 ans. Même si des femmes préfèrent attendre beaucoup plus tard pour réaliser cette intervention, des patientes de plus en plus jeunes recourent à l’intervention dès la fin du développement de la poitrine car en étant adolescente, il est possible de ressentir une gêne psychologique pendant plusieurs années.

La réduction des aréoles durant l’opération

Ce geste n’est pas obligatoire ni nécessaire mais il peut permettre d’assurer un résultat proportionnel pour des patientes dont les aréoles sont étendues.

Réduction mammaire et lifting mammaire : Le couplage

Une réduction mammaire va demander de retirer les tissus excédentaires. Or dans certains cas, la peau étirée perd son élasticité originale et va donc s’affaisser s’il n’y pas recours au lifting seins. Combiner le lifting à la réduction mammaire pendant l’intervention, les seins seront repositionnés et les aréoles seront placés plus haut pour un soutien additionnel et pour un aspect plus jeune de la poitrine. Dans le cas où vous optez pour une reduction mammaire, il faut donc consulter en premier lieu un chirurgien esthétique certifié afin de discuter de vos attentes en rapport avec l’intervention et connaitre les imperfections éventuelles sans compter les gestes chirurgicaux à subir pour un résultat optimal.

Contactez-nous pour plus de renseignements

Tags:
Categories: