Reduction mammaire

Comment dormir après une réduction mammaire ?

Une des principales questions posées par les femmes à leur chirurgien après une réduction mammaire serait de savoir comment dormir après une reduction mammaire ?

Les premiers jours qui suivent l’intervention, le chirurgien conseille à  la patiente de bien contrôler les mouvements des bras pour éviter la douleur et le risque de rotation. Bouger les mains et les coudes peut être effectué sans limites puisque dès les premières heures après l’intervention il n’y a pas de limitations particulières. Par contre lever les bras demande une plus grande attention. A ce titre il est recommandé :

  • La première semaine qui suit l’intervention, il faut limiter l’élévation des bras et essayer de les maintenir en bas le long du corps
  • A partir de la deuxième semaine il sera possible de commencer à les lever de façon modérée
  • Après un mois d’une reduction seins, soulever les bras et les déplacer peut être effectué sans modération.

Pourquoi recourir à une réduction mammaire ?

Le but de l’intervention est d’obtenir un sein dont la forme est esthétiquement équilibrée et de taille compatible avec un confort dans la vie quotidienne, l’hygiène, les activités physiques et l’habillage.

L’intervention va chercher à diminuer le volume mammaire excessif en réduisant l’excès de tissu glandulo-graisseux et l’excès de peau, afin que le sein puisse retrouver une courbe harmonieuse et une taille acceptable. L’aréole a souvent été attirée vers le bas par le poids du sein et grâce à  l’intervention, elle est systématiquement repositionnée.

Résultat après une reduction mammaire

Pendant les trois premiers mois après l’intervention, les résultats d’une reduction seins ne sont pas encore parfaitement visibles au vu de l’apparition des ecchymoses, des œdèmes et des cicatrices encore bien rouges. Durant cette première période, il est essentiel de porter un soutien-gorge de contention pour que les seins se regalbent bien et pour permettre à la peau de bien se rétracter.

A partir du deuxième mois post-opératoire, les résultats commencent à apparaître. Il faudra toutefois attendre que les cicatrices arrivent à maturité pour pouvoir apprécier les résultats définitifs. Le processus de maturation des cicatrices dure environ une à deux années selon la qualité de peau de la patiente. C’est également le temps pour qu’elles s’estompent et deviennent peu visibles.

Les retouches dans le cas d’une reduction mammaire sont exceptionnelles, et ne consistent qu’en de petites retouches cicatricielles qui sont parfois nécessaires un an minimum après l’intervention, dans les corrections des grandes hypertrophies mammaires.

Après une opération de réduction mammaire : Que faire ?

  • Il ne faut pas toucher au drain et au pansement mis en place par le chirurgien
  • Il est interdit de porter des objets lourds pendant quelques jours qui suivent l’intervention
  • Il y a lieu d’éviter de se coucher sur le ventre pour éviter la douleur
  • L’activité professionnelle sera reprise dès le 8ième ou le 10ième jour. L’activité sportive à partir du 2ème mois.
  • Ne prévoir une grossesse qu’après six mois après l’intervention

Reduction mammaire : Risques

Il y a toujours des risques associés à toutes sortes de chirurgie comme les infections, caillots, réaction allergique, etc. Cependant, une telle opération en  présente très peu et parmi eux la perte de sensibilité des mamelons. Généralement, cette  perte est provisoire, mais il existe de rares cas où la sensibilité n’est jamais revenue. Il faut attendre une année ou deux pour être sûre que cette perte de sensibilité est définitive. De temps en temps, vous pouvez ressentir une forte sensation. D’une façon ou d’une autre, tenez compte du fait que cela peut avoir un impact sur votre vie sexuelle !

La réduction mammaire impacter  l’allaitement. Avec la chirurgie, les tissus peuvent être déplacés ou divisés. Cela entrainerait  une réduction des vaisseaux permettant au lait de circuler et une diminution des glandes de production de lait. C’est ce syndrome qui peut rendre l’allaitement plus difficile pour certaines femmes. Par conséquent, certaines patientes attendent d’avoir des enfants pour sauter le pas et entreprendre une réduction seins.

Sur quel côté dormir après une reduction seins pour éviter ces risques?

Après une intervention de reduction mammaire, il est préférable de dormir sur le dos pendant le premier mois qui suit l’opération. L’utilisation des coussins positionnés de manière latérale va vous aider à limiter les mouvements brusques pendant votre sommeil.

Toutefois dormir sur le côté est possible après quelques jours qui suivent l’intervention et ceci sans engendrer des problèmes particuliers. Le seul risque est donc d’induire avec des mouvements excessifs de compression des saignements éventuels.

Généralement, 21 jours sont nécessaires pour une stabilité de la fermeture totale des cicatrices car ce sont les jours les plus délicats qui font suite à une opération de chirurgie esthétique des seins. Par la suite, il sera possible de dormir sur le ventre.

Pour savoir comment dormir après une reduction mammaire, contactez-nous !

Categories:

Posted by admin

Augmentation mammaire
Mastopexie
prothèses mammaires
chirurgie esthétique seins
augmentation mammaire tunisie
lifting mammaire tunisie
lipofilling mammaire tunisie
reduction mammaire tunisie